Eléanore Deschamps (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eléanore Deschamps (terminé)

Message par Eléanore Deschamps le Dim 1 Fév - 20:53


Hier est passé, le futur est un mystère. Mais aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Eléanore Deschamps

Nom: Deschamps
Prénom: Eléanore
Âge: 16 ans
Origine: Française
Orientation sexuelle: inconnus pour l'instant
Rang:?Roturière
Physique :

Eléanore, plus souvent appelée Eléa, était une jeune fille de 16 ans aux long cheveux bruns. Elle était grand et maigre, ne pouvant manger à sa faim régulièrement. Elle sacrifiait bien souvent son repas pour permettre à ses soeurs de manger. Elle portait une vielle robe bleu nuit que sa mère lui avait offert il y a plusieurs années de cela. Sa peau était pâle et délicate bien que son corps n'ait pas été épargné par les durs travaux qu'elle n'avait pas peur d'accomplir pour gagner un peu d'argent. Seul ses yeux, d'un bleu éclatant, étaient resté intact. Bien des hommes se retournaient en croisant ce regard. La vie à la rue l'avait endurcie, forgée. Malgré la faim qui la tenallait régulièrement elle parvenait à garder une certaine force avec laquelle elle pouvait travailler ou protéger sa famille.

Psychologie :

Eléanore est une jeune fille assez sensible. Elle s'est toujours inquiéter de savoir si sa famille allait bien. Elle aidait quand elle le pouvait les personnes qui avaient un problème. Elle n'hésitait pas à sauver pauvre chaton des crocs d'un chien affamé même si elle devait se faire mordre. Elle ressentait le besoin de protéger le monde qui l'entourait. Mais le monde était dur, et, pour éviter que certaines personnes mal attentionnées ne profitent d'elle, elle a dus renfermer son coeur, s'endurcir. La gentillesse et l'altruisme qui la définissaient tant furent caché derrière un immense mur. Seule sa famille connaissaient à présent sa véritable nature, et ils regrettaient qu'elle ait tant changé. Mais Eléanore n'avait pas pour autant oublié son désir de protection, s'occuper de sa famille lui procurait une joie immense, et cela elle n'avait pas peur de l'exprimer. Elle n'avait pas peur d'exprimer ses sentiments, seulement, elle n'était plus la jeune fille serviable qu'elle était auparavant. Peu encline à s'énervé, elle faisait preuve de patience et de sang froid face aux épreuves que lui imposait la vie. Elle était néamoins déterminée à les surmonter et s'était plusieurs fois mise dans les ennuis à cause de son entêtement. Peu de personne était capable de la faire changer d'avis lorsqu'elle prit une décision. C'est à cause, ou grâce, à une de ces décisions, que sa vie changea du tout au tout.

Histoire

Eléanore a 16 ans lorsque notre histoire commence. Née lors d'un des jours les plus froid du mois d'avril 1755, elle la fille d'une pauvre femme vivant à Paris. Elle a une grande soeur de 4 ans son ainée et une petite soeur de 2 ans sa cadette. Elle n'a jamais connus son père, ce dernier avait disparut avant qu'elle ne soit en âge de se souvenir de lui. Mais sa grande soeur lui en a parlé quelques fois. Parfois il pouvait être très gentil avec elle et d'autre fois... Il semblait être un autre homme. Sa grande lui a raconté que leur père l'avait giflé très fort peu de temps avant qu'il ne disparaisse. Leur mère avait donc dus élever ses trois filles seule. Et si, pour les deux premières, qui étaient calme, ce fut simple, la cadette était une autre histoire. Toujours hyperactive, elle était quasiment intenable et épuisait bien vite leur mère. La grande soeur d'Eléanore commença tôt à travailler pour apporter un peu d'argent à la famille et aider leur mère qui ne pouvait élever la cadette et travailler. Ce fut donc Eléa qui décida de s'occuper de sa petite soeur jusqu'à ce qu'elle soit assez grande pour rester sage.

À l'âge de 15 ans, Eléa commença à chercher du travail, afin d'aider, elle aussi, à remplir les assiettes de nouriture le soir. Mais le travail était rare et précieux à Paris, peu de personne engageaient des servantes, de plus, sa mère et sa grande soeur cherchaient déjà à travailler comme servante. Elle se décida donc à faire des travaux fatiguant, qui demandaient beaucoup d'énergie. Elle acceptait toutes les taches qu'on lui proposait, tant que cela n'impliquait pas de vendre une quelconque partie de son corps. Déplacer des charges lourdes, travailler jusqu'à l'aube, rien ne l'effrayait. Mais, malgré cela, elle trouvait peu de travail. C'est un jour de mai, alors qu'elle venait d'avoir 16 ans, que sa destinée se traça devant elle.

En effet, ce jour la elle avait croisé une patrouille de soldat de la garde française qui traversait la rue. Elle réalisa soudain que les soldats se voyaient donné une somme d'argent mensuel, et ce quoiqu'il arrive. Peut-être que, si elle faisait attention, elle pourrait se faire passer pour un garçon et s'engager dans les gardes françaises. Mais c'était très risqué, elle ne savait pas ce qui lui arriverait si jamais on découvrait qu'elle était en réalité une fille. Elle hésita longuement, ne sachant pas quelle décision prendre encore. Mais ce fut en voyant les assiettes vide de ses soeurs au repas du soir qu'elle réalisa que c'était sa meilleure chance. Elle annonça alors à sa famille qu'elle avait trouvé un travail qui lui apporterait de quoi les nourrir, mais que cela impliquait qu'elle ne pourrait plus beaucoup voir sa famille. Dans les jours qui suivirent elle trouva de quoi s'habiller en homme et un endroit où elle pourrait se changer en cachette quand ce serait nécessaire sans que personne ne le remarque.

Le matin du grand jour, elle se rendit dans sa petite pièce et se prépara. Elle banda en serrant fort sa poitrine et enfila ses vêtements d'hommes. Elle s'entraina à rendre sa voix plus grave et inventa une vie où elle n'était plus Eléanore la jeune fille pauvre, mais un jeune homme. À partir de ce jour, elle s'appellerait Alix. Elle se rendit au bâtiment de la garde française et se débrouilla pour s'y engager. Elle dus mentir sur son âge, et argumenter avec force pour qu'enfin les officier la laisse intégrer l'armée. Sa nouvelle vie commençait. Et en quelques jours elle comprit que ce serait tout sauf simple. Rien que pour dormir, elle partageait le dortoir avec les autres hommes de leur garnison. Elle avait déjà dus subir les avances de certains à cause de son visage efféminé. Sa longue chevelure n'aidait pas. 3 jours seulement après ses débuts, elle les coupa afin qu'ils ne dépassent pas ses épaules.

Son premier entrainement fut également éprouvant. C'était la première fois qu'elle tenait une épée dans sa main, et, bien qu'elle trouva l'ouvrage magnifique et fascinant, elle perdit lamentablement. Elle n'était pas assez forte, et elle ne savait pas se battre. Mais elle devait persévérer, sinon elle serait renvoyée de l'armée. Elle travailla d'arrache pied, pendant son mois d'instruction. Elle mémorisa et répéta encore et encore les mouvements et feinte de l'escrime. Elle s'entraina à viser et tirer au pistolet. Elle se démenait pour courir et s'endurcir se muscler. Elle dormait peu, se déchainait jusqu'à l'épuisement, mais son travail porta ses fruits. Elle fut définitivement intégrée au corp des Gardes Françaises et, avec le temps, elle parvint à gagner le respect de ses camarades soldats. Elle parvint même à s'entendre avec eux. Elle donnait presque tout son argent à sa famille, qui arrivait maintenant à manger à peu près correctement. Son secret était bien gardé et elle semblait s'accomoder de sa nouvelle vie.

Voilà maintenant 5 mois qu'elle était devenus soldat des Gardes Françaises, et, malgré ce qu'elle pensait, la vie lui réservait quelques surprises.

Et vous?

Pseudo : Eléanore
Age: 18 ans
Comment avez-vous connu le forum: Grâce à Kathleen
Doubles Comptes (Si vous en avez): Nope

Spoiler:
Code règlement: Qu'elle soit rose ou blanche, une rose reste une rose
avatar
Eléanore Deschamps

Messages : 4
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eléanore Deschamps (terminé)

Message par Gabrielle de Habsbourg le Jeu 12 Mar - 17:50

Alors avec Bcp de retard et je m'en excuse ma connexion n'en faisant qu'à sa tête je t'annonce que tu es admise bon jeux ^^

_________________
avatar
Gabrielle de Habsbourg
Archiduchesse d'Autriche
Archiduchesse d'Autriche

Messages : 1203
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum